8 choses à savoir sur les candidats de l’hôtellerie restauration

Cuisiniers, serveurs, réceptionniste, saisonnier, hôte d’accueil, des milliers d’emplois sont à pourvoir dans le secteur de l’hôtellerie restauration. Pour autant les candidats de l’hôtellerie restauration se font rares.
L’offre devient nettement plus importante que la demande, freinant une reprise économique du secteur. La crise de la Covid-19, couplée aux exigences historiques du secteur de l’hôtellerie-restauration ont accéléré les problèmes de pénurie de main-d’œuvre.

Qu’attendent les candidats aux métiers de l’hôtellerie restauration aujourd’hui et comment redonner de l’attractivité à ces métiers ?

1. Peu de personnes au-dessus de 50 ans

Les métiers de l’hôtellerie restauration sont des métiers exigeants physiquement, qui nécessitent une bonne condition physique (horaires décalées, être debout longtemps, …). Des contraintes souvent mieux supportées par les jeunes générations et qui historiquement donnent lieu à un turnover important. Seuls 5% de notre échantillon à plus de 50 ans. 

2. Une expérience moyenne entre 1 à 3 ans

L’expérience moyenne des candidats (pour 48% d’entre eux) est entre un à trois ans. Cela s’explique en partie par l’âge moyen des candidats et travailleurs du secteur l’hôtellerie restauration. 

3. Une recherche d’emploi devenue plus compliquée

1 candidat sur 2 aux métiers de l’hôtellerie restauration déclare que la recherche d’emploi est devenue plus compliquée depuis la fin du confinement. “En ce moment il y a de la demande surtout en intérim, mais je préfère avoir un CDI ou un CDD” déclare un candidat. Les candidats potentiels favorisent les emplois stables et renient les conditions parfois contraignantes du secteur.

4. Une facilité d’embauche contestée

67% des répondants considèrent que la pénurie de main-d’oeuvre actuelle dans le secteur de l’hôtellerie restauration ne rend pas plus simple la recherche d’emploi. Les interrogés mentionnent eux-mêmes un « manque de compétences » au sein des candidats, complexifiant une reprise d’activité rapide pours les employeurs.

opinions des candidats de l'hôtellerie restauration

5. Des candidats devenus plus exigeants 

La multiplication des offres sur le marché a pour conséquence de rendre plus exigeants les candidats. Un tiers de l’échantillon déclare être devenu plus exigeant dans leur recherche d’emploi et dans leurs critères depuis la fin du confinement.

En effet, les candidats de l’hôtellerie restauration mentionnent eux-mêmes “la forte recherche dans ce secteur actuellement”. Ils sont plus regardants, notamment sur les taux horaires proposés dans le secteur. 

6. Les réseaux sociaux, le premier moyen pour rechercher un emploi  

Les réseaux sociaux, suivis par Pôle Emploi, sont le premier outil de recherche des candidats : 85% des candidats utilisent les réseaux sociaux dans leur recherche d’emploi. C’est l’une des réponses devenue de plus en plus évidente aux problèmes de pénurie de main-d’oeuvre. Les réseaux sociaux donne accès un vivier de talents important, mêlant à la fois les candidats actifs dans leur recherche d’emploi mais aussi les candidats passifs. 

On note tout de même qu’un quart des candidats se rend également sur place pour postuler.

Infographie Work4, « Le défi du recrutement dans l’hôtellerie restauration »

7. L’attente entre les étapes découragent les candidats  

Pour les candidats, les moments d’attente entre chaque étape du processus de recrutement sont les plus compliquées. Certains candidats se sentirait aidés dans leur recherche si les retours des recruteurs étaient plus rapides. Seuls 24% d’entre eux mentionnent les entretiens comme étape la plus compliquée lors du processus de recrutement.

Top 3 étapes des plus difficiles selon les candidats de l’hôtellerie restauration :

  1. Les moments d’attente entre les étapes (34%)
  2. Les entretiens (24%)
  3. Les premiers contacts avec l’entreprise (17%)

8. Une reconversion professionnelle envisagée

Avec des conditions de travail exigeantes, les métiers de l’hôtellerie restauration ont subi un important détournement de travailleurs suite à la crise de la Covid-19 et aux confinements successifs. 40% de l’échantillon de l’enquête déclarent avoir déjà songé à une reconversion professionnelle. 

Suite au confinement je pense que les personnes ont changé de direction professionnelle. Donc plus de recrutement dans la restauration” répond un candidat. 

Pour préparer sereinement vos recrutements saisonniers de cet hiver, téléchargez notre guide :

Plus d'articles

Recruter sur TikTok

Les réponses à vos questions sur le recrutement sur TikTok

Si vous souhaitez rencontrer les candidats là où ils se trouvent, TikTok est l’endroit idéal. Des professionnels de la santé à domicile aux manutentionnaires, en passant par les employés de restaurant et les enseignants remplaçants, de nombreux secteurs d’activité sont représentés sur TikTok.

Qu’est-ce qu’un ATS ?

Les systèmes de suivi des candidats (ATS), ou systèmes de gestion des talents, sont un type de logiciel de recrutement qui permet de normaliser le processus de recrutement dans son ensemble.

Ready to start recruiting?

Submit the form and we’ll reach out shortly to follow up with you.

Prêt
à recruter ?

Laissez nous vos coordonnées et nous vous recontacterons au plus vite.